Si vous n’arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici.
Lundi 4 décembre 2017
Mardi : un peu plus chaud, un peu pluvieux (8°)
# # #
#
Si vous avez passé la journée à vous la péter (à la machine à café)

Ali Abdallah Saleh, ex-président du Yémen et meneur de la contestation contre le nouveau gouvernement, assassiné par ses alliés rebelles Houthis (soutenus par l'Iran) après qu'il a décidé de rejoindre le camp de l'Arabie saoudite - Brexit : Juncker annonce qu'un accord complet n'est "pas encore possible". May se dit "confiante" (voir sujet suivant) - L'Irlande déclare avoir trouvé un accord avec Apple pour récupérer les 13Mds€ d'avantages fiscaux jugés indus par Bruxelles. 

Samedi entre le chou farci et le Samouraï, on a vu Obama : 1) merci Stéphane Richard et Les Napoléons pour leur invitation, 2) on vous raconte (voir plus bas)
# # # # # #
Et de 3

May aura cédé sur tout. Après avoir accepté de payer la "facture" du Brexit (on parle d’un montant final entre 50 et 60Mds€), puis accordé des garanties aux citoyens européens résidant au UK, la PM britannique a lâché aujourd’hui sur le dernier point de négo restant : la situation de l’Irlande du Nord post-Brexit. Contrairement à ce que Londres souhaitait au départ, les Nord-Irlandais bénéficieront d’un statut mixte qui leur permettra toujours d’accéder au marché commun. 

L'UE représente près de 45% du total des exportations du UK, alors que le UK ne représente que 8% des exportations des pays de l'UE. Tough to negotiate.
En lire plus dans The Guardian
# # # # # #
Un signe heureux

Ce soir, l'Eurogroupe (qui rassemble tous les ministres des Finances de la Zone Euro) a élu Mario Centeno, son membre portugais, comme son nouveau président. Cette reconnaissance du succès de la politique économique portugaise qui, certes après une cure de FMI, a adopté une ligne (augmentation du salaire minimum, baisse des impôts, ...) rigoureusement opposée à la pensée austéritaire germano-bruxelloise, nous semble être une excellente nouvelle pour l'avenir de l'Euro. 

Taux de croissance 2017 : France : 1,8%, Zone Euro : 2,1%, Portugal : 2,8%
Lire notre article sur le contre-modèle portugais (sept. 2017)
# # # # # #
#
#
Donc, on a vu Obama

Sur la conférence en elle-même tout a été dit sauf, nous semble-t-il, un truc. C'est pourtant celui qui nous a le plus frappé/intéressé. On vous raconte.

Invité à s'exprimer sur la peur, Obama a évoqué les 4 méga menaces qui planent sur le monde. Les 3 premières sont ultra-classiques : 1) inégalités, 2) absence de coopération internationale pour faire face aux grands défis (climat/terrorisme), 3) états voyous et/ou anarchiques. Ok. Du classique (bis). 

Mais c'est "the 4th threat" qui nous a le plus frappé. Que dit Obama ? Que nos démocraties sont menacées par "l'isolement idéologique" auquel nous condamne la technologie. Son point : nous nous informons de plus en plus via les réseaux sociaux (Obama nommera plus tard Facebook), or ceux-ci, par le jeu de leurs algorithmes, nous servent une information qui va systématiquement dans le sens de ce que nous pensons/aimons.

Résultat : nous ne nous confrontons plus aux opinions différentes (et aux faits !), mais nous nous enfonçons de plus en plus dans un sillon idéologique, une (notre) vérité, d'autant plus unique que toutes les news (y compris les "fake") qui nous sont servies le/la confirme. A huge threat indeed.  

Selon une étude d'Oxford menée sur 26 pays (en 2016) : 51% de la population utilise les réseaux sociaux pour accéder à l'information. Chez les 18-24 ans c'est même la source "prioritaire" d'accès à l'info.
# # # # # #
#
#
Un sujet qui compte : Rendre les nuages inoffensifs

La généralisation du cloud, des objets connectés et du big data pose la question de la protection de nos données personnelles. De fait, 65% des Français craignent l’utilisation, sans leur accord, d’informations qui les concernent (sondage CSA). Soutenus par le AXA Research Fund, les travaux du Pr. Bryan Ford (Polytechnique Lausanne) permettent de mieux comprendre les risques associés à ces nouveaux services de clouding afin de maximiser la sécurité des données qui y sont stockées. Un sujet qui compte.

Pour le Pr. Ford, 3 caractéristiques fondamentales doivent être réconciliées pour une protection optimale de nos données : disponibilité, intégrité (non manipulables par un tiers) et respect de l’intimité.
Mieux comprendre les enjeux de sécurité des données dans les systèmes d’information, notamment en lien avec l’internet des objets et la blockchain, avec cette video du Pr. Ford
# # # # # #
Vous allez enfin vous intéresser au glyphosate

Pas concerné/e par les perturbateurs endocriniens ? Vraiment ? Selon une étude de l'université de Padoue (Italie) ils sont responsables de la perte de presque 1 cm de longueur du pénis masculin depuis 1948 (en moyenne l'appendice est passé de 9,7cm en 1948 à 8,9 aujourd'hui). Parallèlement ces mêmes perturbateurs auraient eu pour conséquence d'allonger la taille de nos bras et de nos jambes. Pas sûr que ça compense.

Rappel : selon l'Académie nationale de chirurgie (France), la longueur moyenne du sexe masculin est de 9 cm au repos et de 13 à 14 cm en érection. Périmètre : 8 à 9 cm au repos, 10 à 10,5 cm en érection. 
En lire plus dans 20 Minutes
# # # # # #
#
© 2015 Tous droits réservés Time To Sign Off
Adin Publications - 180 rue de Grenelle, 75007 Paris