Si vous n’arrivez pas à lire correctement ce message, cliquez ici.
 
 
Vendredi 19 mai 2017
The sun strikes back (23°)
 
 
 
Si vous avez passé la journée en classe éco
 

Première tournée internationale de Trump. First stop : Arabie saoudite #chooseyourpriorities. Il y prononcera un discours sur les "valeurs pacifiques" de l’islam #cantwait - Au Mali Macron plaide pour une intensification des opérations contre les groupes djihadistes et appelle à un engagement plus important de l’Allemagne dans la région - Collomb annonce une réflexion sur la fin de l’état d’urgence actuellement prolongé jusqu’au 15 juillet. 

 
 
La République en Marche créditée de la majorité absolue à l'Assemblée : 280 à 300 sièges (source : LégiTrack,  OpinionWay-ORPI pour Les Echos)
 
 
 
Faut-il trahir ?
 

Le Time To Philo de cette semaine est tout simplement for-mi-da-ble. Dans la foulée des ralliements transpartisans, Gaspard Koenig y pose une question simple : "faut-il trahir ?". Il cite Machiavel, of course, mais nous fait aussi vraiment marrer en nous présentant "le plus mauvais vendeur de tapis de l'Orient" (vous le connaissez tous) et joue avec nos limites en compagnie de Jean Genet et son esthétique de "la trahison abjecte. Celle que ne justifiera aucune héroïque excuse". La seule qui vaille. For-mi-da-ble

 
 
Time To Philo, c'est la newsletter qui, tous les 15 jours, passe l'actu sous la loupe des philosophes. En moins de 500 mots. Compréhensibles.
 
 
 
 
Le Fiorentino de la semaine : le Japon va beaucoup mieux
 

"Jamais depuis 10 ans, le Japon n'avait connu 5 trimestres consécutifs de croissance positive. Au premier trimestre de l'année, la croissance a bondi à 2.2% en rythme annuel. En partie grâce à la hausse spectaculaire, de 8.9%, des exportations. Rappelons que le chômage est inférieur à 3%. Le signe que les Abenomics, ces mesures économiques prises par Shinzo Abe il y a 4 ans ont fini par porter leurs fruits. Un sacré tournant."

 
 
Une fois par semaine, TTSO publie le sujet qu'il a préféré dans MonFinancier.com (la super newsletter de Marc Fiorentino).
 
 
 
 
 
 
La 2 Do du week-end
 

Ce week-end on va faire deux trucs. En attendant.

Samedi nous nous rendrons au Champo à la séance de 14h00 pour voir Mulholland Drive. Nous n'avons jamais vu l'énigmatique chef d'œuvre de Lynch et, comme nous vous le confessions récemment, Twin Peaks a fait de nous des fans absolus de ce réalisateur mystérieux mais aussi infiniment drôle et subtilement érotique. La saison 3 de Twin Peaks (25 ans après la fin la saison 2) ne sera diffusée qu'à partir du 25 mai, mais samedi, pendant 2 heures et 26 minutes exactement, nous oublierons notre impatience.

Dimanche, si l'on en croit le service météo de TTSO, c'est le printemps. L'exactitude des prévisions de nos spécialistes nous ayant parfois réservé de mauvaises surprises, nous ne prendrons aucun risque. Nous irons au marché, achèteront des asperges, des petits pois (frais, c'est très important) et de la menthe et nous ferons ça. Certes le chef (Gennaro, le mentor de Jamie Oliver) en fait des tonnes et exaspère, mais sa recette est impeccable (vous pouvez d'ailleurs n'en retenir que l'aspect cuisson des légumes et simplement les mélanger avec des linguine ou des spaghetti). Quel que soit le temps, spring will be in our plates.

 
 
 
 
C'est vendredi et vous l'avez bien mérité
 

3 secondes pour 5 jours ! Oui, lectrices et lecteurs adorés, après ces 5 jours consécutifs au bureau vous avez bien mérité 3 secondes de délicatesse pure. 3 secondes d'une puissance telle que même l'épreuve inouïe que vous venez de vivre (une semaine complète de boulot, la seule du mois de mai ! Un calvaire) n'y resistera pas. Enjoy ;

 
 
Envoyez-nous vos suggestions de vidéos. Si on aime, on les passe et on vous invite au couscous près du bureau (pas Taillevent, mais pas mal) : contact@timetosignoff.fr
 
 
 
 
La bande son du week-end : Timber Timbre - Sincerely, Future Pollution
 

A propos de son album (sorti le mois dernier), ce groupe de Montreal, parle d'échos de Talk & Talk et de Talking Heads. Si c'est cette évocation qui nous fit tendre une oreille a priori amie, c'est la noirceur proprement lynchéenne que nous trouvîmes dans certains de morceaux (notamment Sewer Blues) de ce disque qui nous fit plonger dans ses eaux noires. Pour ne plus refaire surface. Rejoignez nous sur Deezer ici et sur Spotify.

 
 
TTSO's fav track : Velvet Gloves & Spit